EL SALVADOR ITINÉRAIRE
AMÉRIQUE CENTRALE,  EL SALVADOR

ITINÉRAIRE UNE SEMAINE AU SALVADOR

CARTE ITINÉRAIRE EL SALVADOR

Informations pratiques El Salvador

🚨Sécurité au Salvador : il y a encore quelques années, le Salvador était l’un des pays les plus dangereux au monde avec 1 homicide pour 1000 personne en 2015. Le pays a plusieurs années consécutives été classé dans les 10 pays les plus dangereux du monde. Depuis 2019, avec l’arrivée d’un nouveau président, la délinquance à énormément diminué et le pays s’ouvre peu à peu au tourisme. Nous ne nous sommes jamais senti en insécurité au Salvador, au contraire. L’accueil très chaleureux des salvadoriens nous a toujours fait nous sentir bien et nous avons même tenté l’auto-stop. Il faut tout de même, comme dans chaque pays, faire attention aux endroits où vous vous rendez. 

📍Tourisme au Salvador : comme cité plus haut, le pays a longtemps été boudé par les touristes à cause de sa dangerosité. Aujourd’hui, même si le pays essaie de s’ouvrir au tourisme, les infrastructures touristiques restent tout de même peu nombreuses. Il y a peu d’auberges mais on a toujours trouvé un endroit où dormir au Salvador. 

💦 L’eau est potable dans la plupart du pays. On vous recommande tout de même d’utiliser une gourde filtrante. La gourde filtrante Humagreen permet de boire l’eau du robinet partout dans le monde. Vous avez -15% sur le site Humagreen avec notre code EVASION15.

JOUR 1 : PASSAGE FRONTIÈRE DU NICARAGUA JUSQU'À EL SALVADOR

Comment se rendre au Salvador depuis le Nicaragua ?

Il existe deux options possibles pour se rendre au Salvador depuis le Nicaragua. 

Par voie terrestre :

Par voie terrestre, il vous sera obligatoire de passer par le Honduras. Nous sommes partis depuis la ville de León (Nicaragua) pour arriver à La Union (El Salvador), on vous explique comment. 

  1. Prendre un premier bus depuis le terminal de Léon en direction de Chinandega (30 NIO/personne) – environ 1h30 de trajet 
  2. Prendre un second bus depuis Chinandega jusqu’à la frontière «Guasaule». Soit en bus scolaire (plus long) soit en minibus (66NIO/trajet) – 1h de trajet 
  3. Passer la douane pour sortir du Nicaragua : environ 1h d’attente au total – s’affranchir d’une taxe de sortie de 3$/personne – puis passer ses bagages au scanner (papier à remplir déclaration des bagages) et enfin aller à pied jusqu’à la douane d’entrée au Honduras – 
  4. Passer la douane pour rentrer au Honduras : environ 1h d’attente + s’affranchir d’une taxe d’entrée 3$/personne 
  5. Prendre un minibus Guasaule (Nicaragua) – El Amatillo (Frontière Honduras-El Salvador) : 7$/personne – 2h de trajet 
  6. Passer la douane de sortie du Honduras (taxe de sortie : 3$/personne)
  7. Passer la douane d’entrée au Salvador (Attention, ils ne délivrent pas de tampon sur le passeport !)
  8. Nous avons ensuite fait de l’auto-stop juste après la douane et une voiture nous a emmené jusqu’à La Union directement (sinon en bus il faudra faire un changement). Perso après cette looooongue journée, on a opté pour l’auto-stop et on a fait une belle rencontre par la même occasion !

Total : 19$/personne en bus contre environ 60$/personne en bateau

Conseil : retirer quelques dollars au Nicaragua avant de passer la frontière car aux douanes et pour régler les bus tout se fait en dollar. 

Par voie maritime :

Depuis León, prendre un bus jusqu’à Chinandega puis de Chinandega jusqu’à Potosi. De Potosi, prendre un bateau jusqu’à La Union. Tarif : 50$/personne la traversée (+ 3$ taxe de sortie Nicaragua + bus jusqu’à Potosi). Vous pouvez contacter la compagnie sur Whatsapp directement : +503 7748 299 77. Comptez environ 2h00 de traversée. Traversée uniquement le mardi et le vendredi.

Où dormir à La Union ?

Il y a encore très peu d’auberge au Salvador. A La Union, l’option la plus économique est de dormir à l’Hospedaje Santa Marta. Une propriétaire passionnée de rencontres et tellement accueillante. On vous recommande cette auberge à 100% si vous êtes de passage à la Union ! Vous pouvez la contacter directement sur Whatsapp +503 7641 7005.

Tarifs : ~20$/chambre avec sdb privative et ventilateur et ~30$/chambre avec climatisation. 

JOUR 2&3 : EL ESPÍRITU DE LA MONTAÑA - AU SOMMET DU VOLCAN CONCHAGUA 

Départ 08h00 en Jeep direction le mirador “El Espíritu de la Montaña“, au sommet du volcan Conchagua. Après 45 minutes de montée à travers la forêt, nous arrivons enfin au mirador, face à cette vue à couper le souffle dont nous allons profiter toute la journée jusqu’au lendemain. On installe la tente et on se pose toute la journée face à cette vue, on prend le temps de ne rien faire, de se reposer, d’écrire, de lire. Ça nous a fait un bien fou. Le soir, au moment du coucher du soleil, le ciel est devenu rose clair. Mais le clou du spectacle arrivera plus tard. Le soleil se couche relativement tôt vers 18h00 alors un épisode de “The Office” et au dodo ! 

Le réveil sonne à 05h, ça pique. Mais au moment où Jérôme ouvre la toile de tente, j’aperçois le ciel en feu. Le spectacle est majestueux. La vue sur ces îlots avec le soleil aux nuances de rouge et d’orange qui essaie de percer l’horizon, c’est magique. Surement l’un des plus beaux lever de soleil de notre voyage.

On contemplera le lever du soleil jusqu’à ce que le soleil soit assez haut dans le ciel avant d’aller se recoucher quelques heures. Puis il est déjà l’heure de replier la tente. La Jeep qui dépose les visiteurs le matin récupère ceux qui viennent d’y passer la nuit. On redescend donc à la Union vers 10h30.

Espiritu de la Montaña El Salvador

Informations pratiques Espíritu de la Montaña

  • Contact via WhatsApp pour réserver sa place dans la Jeep : +50374849950 
  • Tarif : 17$/personne pour le transport A/R + emplacement avec sa propre tente
  • Départ depuis le restaurant “El Dragon” à 7h45
  • Possibilité de louer en supplément une tente, matelas et sac de couchage 
  • Il y a un petit stand pour acheter snack et boisson au mirador
  • Sur place, il y a des toilettes et un bidon d’eau non potable pour se laver les mains

Direction le terminal de bus de La Unión où on prend un bus vers San Salvador (4$/personne). Nous lui demanderons de nous arrêter un peu avant la capitale, au bord de la route au niveau de la ville de San Martin. Situation assez marrante puisqu’il n’y a pas vraiment d’arrêt de bus pour aller a Suchitoto, tout le monte attend comme ça au bord de la route. Et surtout tout le monde nous regarde, amusés et surpris de voir deux touristes en sac à dos à ici. On grimpe ensuite dans un minibus qui nous emmenera au village de Suchitoto pour 1$/personne (45 minutes de trajet). 

Espiritu de la Montaña, El Salvador
Espiritu de la Montaña, El Salvador

JOUR 4 & 5 : SUCHITOTO

Suchitoto est un petit village situé au bord du lac Cuscastlan. Nous avions entendu parler d’un mini festival d’artisanat les week-ends du mois de février. Aucune information sur internet alors on décide de s’y rendre voir ce qu’il s’y passe! 

Une fois sur place, il n’y avait pas de festival ni événement particulier si ce n’est un petit marché sur la place principale du village. Nous avons passé deux jours à Suchitoto à flâner, faire des emplettes, manger des glaces sur la place principale ou squatter les terrasses des restaurants. Il y a une douceur de vivre dans ce village que l’on avait encore jamais connu dans n’importe quel autre endroit d’Amérique latine. Si vous êtes de passage au Salvador, on vous recommande d’aller faire un tour à Suchitoto pour son calme et son authenticité

Suchitoto, El Salvador
Concert de Marimba sur la place
Suchitoto, El Salvador
Place principale du village

Où dormir à Suchitoto ?

Il y a très peu d’hostels pour voyageurs petit budget à Suchitoto. La Posada Blanca Luna est le seul hostel que nous avons trouvé mais il n’était pas sur Booking et n’avait pas de numéro sur internet. Nous y sommes allés directement à notre arrivé et on a eu une chambre double avec ventilateur et salle de bain privative pour 12$ la nuit. C’est très basique mais c’est le plus économique !

Où manger à Suchitoto ?

Il y a de nombreux petits restaurants dans le centre de Suchitoto et nous avons pu en tester certains : 

  • Mi Suchitoto Burgers : délicieux burgers généreux – 8$ pour un burger et une boisson 
  • Pupusas Boyca : si vous ne connaissez pas encore les Pupusas, alors il faudra vite remédier à ça puisque c’est la spécialité du Salvador ! Le cadre de ce restaurant est vraiment magnifique avec une terrasse qui donne sur le lac 😍 Comptez environ 1$ la pupusa. 
  • Creperia Fransuchi de Sonia : nous y sommes allés uniquement pour le dessert et malheureusement nous n’avons pas apprécié la crêpe (mais en tant que français je pense qu’on est difficile en matière de crêpe!)
  • Stands sur la place principale : la journée et le soir vous retrouverez plusieurs stands sur la place pour déguster Churros, Glaces, Minutas (sorte de granita), barquettes de frites ect.  
Suchitoto, El Salvador
Vue depuis la terrasse de la Pupuseria Boyca
Suchitoto, El Salvador
Centre de Suchitoto de nuit

JOUR 5 : DIRECTION SANTA ANA

Nous quittons Suchitoto en minibus qui nous dépose à San Salvador (Terminal Sud – Oriente Nuevo Amanecer) puis nous avons pris un taxi jusqu’au Terminal Nord de la ville (Nor-Oriente) pour 7$ (le dimanche), en semaine comptez environ 12-15$ la course. 

Santa Ana est la deuxième plus grande ville du pays. Son centre se concentre autour du Parque Libertad, la place principale de la ville. Sur cette place se dresse la jolie Cathédrale de Nuestra Señora de Santa Ana. Manque de chance, sa façade était en travaux quand nous y étions mais nous avons pu aller à l’intérieur et ça valait vraiment le détour. 

Où manger à Santa Ana ?

Dans le centre : le restaurant Simmer Down à la décoration style “Dinner” américain. Idéal pour manger une pizza ou siroter un milkshake. Les tables à l’étage disposent d’une vue sur la place. 

Proche de l’Hostel Casa Luna : vous trouverez plusieurs fast-food dans le centre commercial “Metrocentro”. Ou bien plusieurs pupuseria dans la rue proche de l’Hostel dont la “Pupusería San Martin”. Comme d’habitude, comptez environ 0,7$ – 1,5$ la pupusa. 

Où dormir à Santa Ana ?

On vous recommande l’hostel Casa Luna situé à 20 minutes à pied de la place principale de Santa Ana. Nous y avons rencontré deux couples de backpackeurs français. Ce fût d’ailleurs le seul endroit où nous avons rencontré d’autres voyageurs. Les chambres sont très spacieuses et il y a une cuisine partagée.

Prix : entre 10 et 12$ la chambre double avec ou sans salle de bain en fonction de la disponibilité. 

JOUR 6 : RANDONNÉE AU VOLCAN SANTA ANA

Direction le volcan Santa Ana, sûrement le plus connu du Salvador! Vous avez deux possibilités pour faire la randonnée jusqu’au sommet du volcan : par vos propres moyens ou en passant par une agence. Vous commencez à nous connaître, nous avons choisi la première option.

La volcan Santa Ana par ses propres moyens :

Depuis le centre ville de Santa Ana, nous avons pris un bus du Terminal La Vencedora jusqu’au départ de la randonnée,. Direction le terminal de bus à côté du Parque Colon “Bus La Vencedora (to Cerro Verde/Santa Ana Volcano) sur maps.me. Le bus part tous les jours à 7h45 et coûte environ 3$/personne aller/retour. Une fois déposé devant l’entrée du parc, il suffit de suivre le chemin indiqué sur Maps.me. De nombreux guides attendent à l’entrée mais il n’est pas obligatoire de les suivre, bien qu’ils soient persistants. Il faudra quand même payer votre entrée après quelques minutes de marche.

La randonnée n’est pas très difficile même si le chemin monte constamment. A certains points, on peut profiter d’une jolie vue sur les environs et les autres volcans. Au sommet, c’est très venteux mais tout aussi joli, et on peut voir le cratère du volcan et ses belles nuances de couleurs bleus/vertes.

Le volcan Santa Ana avec une agence :

Elisa, une française expatrié au Salvador tient avec son mari Mauricio une agence de tourisme “Expédition Maya” et propose des excursions dans tout le pays mais également au Belize, Guatemala et Honduras. Pour la randonnée du volcan Santa Ana, le départ se fait à 7h et vous disposez d’un transport et guide privatif  et l’entrée au parc Santa Ana au prix de 60€ par personne. 

Volcan Santa Ana, El Salvador
Volcan Santa Ana, El Salvador

JOUR 7 : PASSAGE FRONTIÈRE El SALVADOR - GUATEMALA

Je vous invite à lire mon article “Itinéraire 10 jours au Guatemala” où je vous explique en détails comment nous avons passé la frontière de Santa Ana (El Salvador) jusqu’à Antigua (Guatemala). 

Notre budget pour une semaine au Salvador

Budget pour deux personnes pour 7 jours : 

  • Restaurants : 64 $
  • Hébergements : 55 $
  • Activités : 43 $ 
  • Courses : 39 $
  • Transports : 36,7 $
  • Frais & charges : 9$
  • Achats : 8 $
Budget 1 semaine El Salvador

Total : 258 $ soit 43 $ par jour soit 21,5 $ par jour et par personne. 

Pour aller plus loin

Si vous avez envie de prendre des cours de surf, on vous recommande vivement de passer quelques jours à El Tunco, sur la côte Pacifique. Il y a également plein de petits villages le long de la côte parfait pour chiller et faire du surf.

Notre avis sur El Salvador

Si on nous avait dit au début de notre voyage que l’on visiterait El Salvador, on ne l’aurait sûrement pas cru. Mais c’est aussi ça le voyage, laisser place à l’imprévu. Nous avions beaucoup d’appriori sur ce pays avant d’y aller notamment sur la sécurité. Au final, les salvadoriens sont adorables et c’est un joli petit pays, à visiter si vous avez le temps !

Suis-nous dans nos aventures :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *