couverture-ardeche-van
ARDECHE

Visiter l’Ardèche en van – Itinéraire et conseils

Le premier week-end de juin, nous avons testé l’Ardèche en van légèrement aménagé. Le van est un moyen de transport qui nous a toujours attiré, sans que l’on franchisse vraiment le pas. C’est un peu un symbole de liberté, on vadrouille où bon nous semble et on dort dans des spots remarquables (si on en trouve). Retour sur notre première expérience de vanlife.

Organisation et équipement du van

Nous ne sommes partis que 2 jours et 2 nuits, nos emplois respectifs nous empêchant de partir plus longtemps. Niveau véhicule, on roulait à bord d’un Citroën Jumpy. Une fois les sièges arrières enlevés, on a assez de place pour mettre un matelas gonflable 2 personnes (137cm x 99cm). L’avantage est que ce type de voiture est assez grand pour y loger, et assez petit pour s’aventurer là où les camping-car ne le peuvent pas !

En terme de matériel, on est parti plutôt léger :

  • Matelas gonflable/couverture/oreillers
  • Une petite table dépliante
  • De l’eau
  • Un sac de vêtements pour 2 jours

Notre maison ambulante ayant des fenêtres sur la totalité des façades, on a scotché des sacs poubelle le long des vitres pour se cacher des curieux pendant la nuit. Pas très esthétique, on vous l’accorde, mais c’est efficace !

1-vanlife-ardeche

L’Ardèche en van

Pour ce qui est des lieux où passer la nuit, la plupart des personnes voyageant en van utilisent Park 4 Night. Cette application référence des spots où passer la nuit, avec des photos et des avis de ceux qui y ont déjà séjourné. On a donc utilisé cette application pour la première fois, et on n’a pas été déçu ! La première nuit, nous avons dormi à côté d’un petit pont en pierre surplombant un ruisseau, entourés de vignes et de lavandes. Vraiment top ! Personne n’est venu nous déranger, à part la pluie qui s’est invitée à la fête toute la nuit.

Le deuxième soir, nous avons choisi un endroit différent pour passer la nuit, et il y avait deux autres véhicules. La nuit n’a pas été bruyante pour autant, et nous avons eu le droit à un superbe coucher de soleil avec vue sur les monts d’Ardèche.

Si vous souhaitez connaître la position exacte de ces deux spots n’hésitez pas à nous demander !

Habitant sur Nîmes, on a choisi de visiter l’Ardèche en van pour sa proximité relative (1h45 de route) et pour découvrir un département que nous ne connaissions pas ou très peu. Comme beaucoup, nous ne connaissions de ce département que Vallon Pont-d’Arc, le lieu le plus prisé du département pour faire du canoë. On s’est donc dit que ce serait bien de visiter autre chose que les hauts lieux touristiques.Le vendredi, nous n’avons pas eu le temps de visiter quoi que ce soit. Mais les villages traversés en nous rendant sur notre lieu de campement nous ont bien mis l’eau à la bouche !

Que faire et que voir dans le Sud de l'Ardèche ?

Lagorce

Le lendemain matin donc, nous avons commencé par visiter le village de Lagorce. Ce fut une jolie surprise, cet ancien village médiéval regorge de petites rues pavées et de façades très fleuries. On s’est donc promené quelques temps dans ces ruelles, et on avait la chance d’être totalement seuls. C’était en début de matinée (9h), ce qui explique sûrement l’absence d’autres visiteurs, mais globalement le mois de juin permet de profiter du temps estival sans croiser les foules de touristes.

La Cascade de la Sompe

Non loin de là, direction la Cascade de la Sompe aussi appellée Gour de la Sompe ! C’est en suivant un petit chemin escarpé et très glissant qu’on arrive au niveau de cette petite merveille naturelle. Encore une fois, la bonne heure à laquelle nous étions sur les lieux nous a permis de ne croiser que quelques personnes. Pour le coup, les touristes n’étaient pas les seuls absents. Il manquait aussi cruellement de l’eau ! La nuit ayant pourtant été très pluvieuse, seul un mince filet d’eau coulait de la cascade. Malgré tout, le lieu reste magnifique et l’eau transparente, aux reflets bleu et vert. On vous déconseille tout de même d’y aller en plein été, où le lieu doit être totalement à sec…

Ardeche-Cascadedelasompe

Ruoms

Pour le déjeuner, direction le petit village de Ruoms qui se situe au bord de la rivière. Après un très bon repas au restaurant ‘Le Bistronome‘, que l’on vous conseille, il faut sortir de l’avenue commerçante et animée pour découvrir le Centre Historique. Les rues quasi désertes quand le soleil est au zénith vous permettront de flâner et d’admirer la douceur de vivre de ce village.

Ardeche-Ruoms

Cirque de Gens

Après un déjeuner au restaurant à Ruoms et une visite de ce village (et oui, visiter les vieux villages en pierre est vraiment notre passion), on a atterri un peu par hasard au Cirque de Gens. Quelle découverte ! L’Ardèche (rivière) se fraie un chemin au pied des falaises et offre un superbe spectacle. Au niveau du restaurant, un chemin descend le long de la roche, et 15 minutes suffisent pour arriver au bord de l’eau.

Ardeche-Cirquedegens

On peut se baigner, faire du canoë ou tout simplement profiter de la vue, en plein cœur du cirque. Une spécificité naturelle facilement accessible, qui fait à nos yeux partie des plus beaux endroits en Ardèche !

Restaurant le Bistrot du Pont

Ce restaurant avec vue panoramique sur les Gorges de l’Ardèche propose une cuisine de saison avec des produits locaux. On vous recommande de vous arrêter faire une pause dans ce charmant lieu pour boire un coup ou pour déjeuner. Mention spéciale à Sandy, la patronne (qui porte le même prénom que moi) pour sa bonne humeur et son humour !

Ardeche-Restaurantbistrotdupont

En fin d’après-midi et sous une grosse chaleur, on a préféré chercher directement notre lieu de repos pour la soirée, afin de récupérer un peu d’énergie. Nous nous sommes donc installés à un endroit repéré sur Park4Night, sur un plateau ressemblant un peu au Larzac, et avec une vue superbe sur les Monts d’Ardèche.

Nous avons à peine eu le temps de nous installer qu’un couple de voyageurs est venu à notre rencontre. On a partagé ce qu’il nous restait de vin en discutant, ce fut une soirée très agréable ! Les rencontres avec d’autres voyageurs sont toujours enrichissantes, et on a adoré partager nos projets de voyage avec eux !

Vogüé

Le dernier jour, nous avons visité plusieurs villages dont Vogüé. Il fait également partie de nos coups de cœur ! Un parking obligatoire se trouve à environ 400 mètres de l’entrée du village. On doit donc longer une falaise en découvrant petit à petit le village pour y accéder. La vue est superbe.

Ardeche-vogue

On le répète assez souvent, mais quel que soit le lieu que vous visitez, il suffit de s’éloigner un peu des rues principales pour se retrouver presque tout seul. Et le village de Vogüé ne déroge pas à cette règle. On vous conseille donc d’emprunter toutes les petites rues que vous trouverez entre la rivière et le château, ça vaut vraiment le coup.

Balazuc

Par la suite, nous avons également visité le village de Balazuc, tout aussi magnifique que les autres et également classé “Plus beaux villages de France”. C’est certainement le village où il y avait le plus de visiteurs de notre séjour mais ça ne nous a pas empêché de crapahuter dans les petites rues de ce village plein de charme.

7-Ardeche-Balazuc

Monclus

On a terminé par le village de Monclus. Le cadre de ce dernier est agréable, on peut se baigner dans la rivière qui passe juste en dessous. Nous avons donc profité un peu de cet environnement avant de reprendre la route vers Nîmes. Encore une fois, c’est un village classé “Plus Beaux Villages de France“.  Celui-ci à la particularité de se trouver dans le nord du Gard et non pas en Ardèche.

Pour en savoir plus sur les endroits incontournables et les bonnes adresses en Ardèche, vous pouvez consulter le site de l‘Office de Tourisme.

Notre retour sur cette première expérience en van

C’est bien simple, on ne voulait plus rentrer ! Voyager en van offre une certaine liberté et aucune obligation concernant l’hébergement, tant qu’on respecte les propriétés privées et l’environnement dans lequel on se trouve. Il faut être un minimum prévoyant pour ne pas manquer d’eau ou de nourriture. On est parti que le temps d’un week-end, ce qui ne demande pas une grande organisation. C’est probablement une durée de voyage correcte pour un premier essai de vanlife ! Cela permet de voir ce qu’il faudra faire ou ne pas faire lors du prochain voyage.

Niveau galères, on s’en sort bien, à part notre matelas qui a crevé pendant la première nuit, rien à signaler. Sur une durée de voyage plus longue, avoir des connaissances en mécanique vous sera sûrement utile ! En bref, que du positif pour nous. Le choix de l’Ardèche était parfait, on en a pris plein la vue tout le week-end, on a dormi dans des spots magnifiques. Et on a fait une belle rencontre, on est plus que comblé !

En plus de nous donner envier de réitérer l’expérience, ce petit week-end nous a conforté dans l’idée de ne pas vivre en ville. Si on habite encore à Nîmes jusqu’en décembre, il est certain que dans un avenir plus ou moins proche, on cherchera à s’éloigner des grandes villes, pour un cadre plus tranquille.

Ce petit week-end a suffi à nourrir une idée de futur projet, pourquoi pas partir en van sur une longue durée ? Mais patience… on va y aller petit à petit, en commençant par notre tour du monde, 2022 ? 😉

Et vous, vous avez déjà voyagé en van ? N’hésitez pas à nous faire part de votre propre expérience en van.

A bientôt sur les routes du monde !

Suis-nous dans nos aventures :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *